le cibcTémoignages

FAIRE PROGRESSER SES COMPÉTENCES

FRANÇOIS, 58 ans ans, Cadre supérieur

J’ai eu un burn-out, autant inattendu que traumatisant, et j’ai eu la chance d’être accompagné par de très bons professionnels, dont le CIBC… rencontré par hasard. En effet, je ne ressentais aucun besoin d’un bilan de compétences dans mon épreuve, croyant me connaître par cœur  après plus de 30 ans d’expérience !

J’ai compris grâce à cet accompagnement que l’équilibre entre notre cerveau et notre corps résidait dans la gestion de nos émotions. Or notre éducation et nos organisations professionnelles font que nos émotions restent souvent notre jardin secret.

Après 6 séances de 2 heures avec le CIBC, j’ai mis à nu mes traits de caractère, mon comportement face à l’environnement professionnel, les risques et postures à ne pas reproduire : bref tout mon savoir-être dans un environnement professionnel de plus en plus stressant.

Les fameux risque psycho-sociaux (RPS), des plus bénins au plus sérieux, cela n’arrive pas qu’aux autres… Et j’encourage à prendre son courage à deux mains pour aller au contact de « sachants » (psychologue clinique et/ou du travail), pour que nos épreuves professionnelles impulsent de vraies transformations, et ainsi rebondir vers un futur plus heureux !

Lydie,

il y a quelques années, 2011 je crois, j’ai effectué un bilan de compétences chez cibc annecy. J’avais un parcours professionnel typiquement de la fonction publique hospitalière en administratif. A l’issue de ce bilan j’ai réussi à obtenir mon bac pro secrétariat par une VAE et aujourd’hui je prépare une certification d’assistante RH au CESI de Lyon. Je pense souvent à vous et je voulais vous remercier pour votre soutien lors de mon bilan. Parfois pour ne pas me perdre, je relis la conclusion de ce bilan et ça me donne du peps. Encore merci et peut être un jour nous aurons l’occasion de nous revoir.

Jean-François, 54 ans, responsable qualité

Suite au bilan, j’ai réussi à signer une rupture conventionnelle et j’ai quitté mon ancien employeur en avril 2015. Conformément à mes objectifs, j’ai signé une promesse d’embauche fin avril 2015 et négocié une prise de fonction en août 2015. Je suis actuellement responsable qualité dans l’industrie, poste en CDI.

Objectifs atteints à 100%!

Coralie, 23 ans, Sans emploi

Je suis en cours d’une formation pour passer le CAP petite enfance, j’ai effectué un stage en école maternelle, j’ai pu voir que je ne m’étais pas trompée dans mon orientation.

Alain, 43 ans, Technicien

Grâce au bilan de compétences j’ai pris conscience de mes atouts et j’ai su les mettre en avant lors d’un entretien en janvier qui m’a permis de décrocher un CDI de 35 heures dans un domaine qui m’intéresse.

Alexandra, 34 ans, Assistante commerciale

Grâce au passage dans votre centre, j’ai pu suivre une formation solide et indispensable pour accéder au nouveau poste pour lequel j’avais candidaté. Cette formation qui dure un an, se termine en mai. En juin si tout va bien je serai « certifiée » et obtiendrai un niveau bac +3.

Nicolas, 27 ans,

Suite au bilan, ma situation professionnelle a évolué. Je suis entré dans la police nationale en tant qu’adjoint de sécurité et j’ai passé le concours de gardien de la paix, j’attends les résultats. Grâce au CIBC j’ai pu confirmer mes choix professionnels et aujourd’hui je suis certain de ma voie.