Changer de métier : Pensez aux réseaux sociaux!

Changer de métier : comment les réseaux sociaux peuvent vous aider

Changer de métier, c’est une aventure en plusieurs étapes. Trouver une nouvelle voie et construire votre propre chemin, cela passe par identifier ce qui vous plait vraiment, ce pour quoi vous êtes particulièrement doué, découvrir quels sont les métiers qui pourraient vous convenir, tester des hypothèses etc. Où que vous en soyez dans cette aventure, les réseaux sociaux peuvent vous aider. Je dis bien aider, car ils ne font pas tout le travail !

Pourquoi les réseaux sociaux ? Quel est le lien avec le changement de métier ?
J’ai assisté il y a 5 ans à une conférence sur l’utilisation de Linkedin pour chercher un premier job. Et l’intervenante disait “Vous n’imaginez pas à quel point c’est une révolution : on a désormais sous les yeux un mapping de qui fait quoi dans quelle entreprise“. Tout est accessible, du parcours des personnes au contenu des jobs.

Et au-delà de Linkedin, les réseaux sociaux permettent de communiquer sur qui l’on est, sur nos centres d’intérêt, de partager nos connaissances, et de rencontrer des personnes inspirantes. Il est désormais simple d’identifier et d’entrer en contact avec des personnes n’étant pas dans notre réseau direct. C’est vraiment révolutionnaire quand on veut changer de métier, car comme je l’entends souvent de la part de mes clients : je veux faire autre chose que de la finance, mais tous mes contacts travaillent… dans la finance !

Vous avez donc à votre disposition des outils utiles pour réfléchir à votre avenir professionnel. Pas besoin d’être un pro des réseaux sociaux pour les utiliser à cet effet, je vous donne à chaque fois le mode d’emploi. Et si vous n’êtes pas du tout familier avec un ou plusieurs réseaux cités, vous trouverez à la fin de l’article des liens vers des tutos pour bien démarrer.

Vous êtes prêt ? alors plongeons dans l’aventure ! Voici 5 raisons d’utiliser les réseaux sociaux quand on veut changer de métier.

#1 POUR TROUVER CE QUI VOUS FAIT VIBRER

Les clients que j’accompagne arrivent souvent en disant “j’aimerais bien changer de métier, faire toute autre chose, mais quoi ?” Si vous êtes dans cette situation, la première chose à faire est de répondre à la question: “qu’est-ce qui vous enthousiasme ?” Le plaisir sera en effet le moteur de votre changement.

Mais il est parfois difficile de trouver une réponse à cette question, car il se peut que dans le cadre du travail, vous ne vous la soyez jamais posée. Alors pour répondre à cette question, on a besoin d’inspiration ! Il s’agit donc d’explorer et de découvrir ce qui vous fait vibrer, de regarder le monde qui vous entoure, d’aller observer de plus près… Et en aucun cas de juger ses découvertes, encore moins de faire un choix . Aucune censure, rêvez à gogo !

Linkedin, la recherche par les mots

Comme je le disais précédemment, on a une chance inouïe avec Linkedin, celle de pouvoir lire le parcours professionnel de 500 millions d’utilisateurs ! Jeter un oeil à ces différents parcours peut vous donner des idées, parce qu’il y a des jobs, on ne sait même pas qu’ils existent ! Ou on les connait mais on ne sait pas exactement ce qui se cache derrière. Ou on connait un métier mais on ne sait pas qu’on peut l’exercer dans plein de secteurs différents. Bref, Linkedin est un beau terrain d’exploration !

Mode d’emploi : tapez un mot dans la barre de recherche de Linkedin, par exemple “couture”. Les résultats des recherches sont classés par :

  • personnes : vous pouvez alors aller voir des personnes qui ont le mot “couture” dans leur poste actuel ou dans un ancien poste. Quel est ce poste ? Le connaissiez-vous ? Est-ce qu’il vous plairait ? Pourquoi ?
  • emplois : ce sont tous les emplois proposés avec le mot “couture”. Y a-t-il des descriptifs de postes qui vous font vibrer ? certaines expressions vous parlent ?
  • entreprises : connaissiez-vous ces entreprises ?
  • groupes : ce sont des groupes de discussion sur des thématiques liées à la couture donc : n’hésitez pas à vous inscrire et à voir de quoi on y parle, vous découvrirez peut être des sujets passionnants !
  • écoles : y a-t-il des études qui vous brancheraient ? quelle formation aimeriez-vous suivre ? qu’aimeriez-vous apprendre ?

N’hésitez pas à naviguer au hasard des pages et des noms. Regardez les parcours, les noms de postes et ce qu’il y a à l’intérieur comme missions. Notez sous forme de mots clé tout ce qui retient votre attention, sans exception. Vous pouvez même faire un joli mind map pour regrouper les mots par centres d’intérêts !

Astuce : Linkedin vous limite dans le nombre de profils consultés, quand ils sont hors de votre réseau. Pour pouvoir continuer à consulter des profils quand vous avez atteint la limite, vous pouvez :

  • tester un mois gratuit de Linkedin Premium
  • attendre le début du mois suivant pour remettre le nombre de profils consultés à zéro
  • consulter les profils, non pas en cliquant dessus quand ils apparaissent à coté d’un profil consulté, mais en retapant le nom dans la barre de recherche ; ils ne seront pas comptabilisés par Linkedin.

Vous pouvez aussi aller regarder les formations proposées par Linkedin, en cliquant sur “produits” dans la barre de navigation puis “Linkedin Learning”. Quel cours aimeriez-vous suivre ? Pourquoi ?

Instagram et Pinterest, l’inspiration par l’image

Avec ces deux réseaux, on aborde la question “qu’est-ce qui m’enthousiasme” d’une toute autre manière. Il s’agit de débrancher le cerveau gauche, celui qui pense de manière linéaire et rationnelle, analyse, trie, etc, en passant par l’image.

Mode d’emploi : naviguez sur Instagram ou sur Pinterest au gré de vos envies, sur votre fil, via la zone de recherche ou par hashtag. Ayez en tête “ce qui me fait vibrer” et laissez-vous porter. Dès qu’une image vous plait, ne cherchez pas à analyser pourquoi, enregistrez-la simplement dans une “collection” personnelle sur Instagram, ou un “tableau” sur Pinterest.

Pour enregistrer l’image dans une collection sur Instagram (version mobile) : restez appuyé sur le petit marque-page en bas à droite de l’image pendant 1 seconde, puis en appuyez sur le + qui apparait : vous créez une nouvelle collection. La fois suivante, pour enregistrer un visuel dans votre collection, vous n’avez qu’à appuyer simplement sur le marque-page et le nom de la collection. Pour visualiser votre collection, allez dans votre profil et appuyez sur l’icône marque-page, puis sur votre collection.

Sur Pinterest, cliquez sur “enregistrer” quand vous êtes sur l’image et créez votre tableau. A noter que vous pouvez rendre ce tableau “secret” : utilisez le crayon situé au dessus du nom du tableau.

Quand c’est terminé (vous pouvez le faire de manière continue sur plusieurs jours, c’est mieux), observez cet ensemble d’images. Qu’aimez-vous particulièrement dans cette collection ? Pourquoi est-elle plaisante à regarder ? Qu’est-ce que cela dit de vous ? Y a-t- il des choses récurrentes ? Lieux, couleurs, objets, personnes… Notez vos réponses.

 

#2 POUR VOUS FIXER UN BUT

“If you can dream it, you can do it”. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Walt Disney. Dans l’aventure vers votre future vie professionnelle, à un moment vous aurez besoin de faire le point et de vous fixer un but. Simplement pour savoir dans quelle direction vous voulez aller, car attention, c’est encore trop tôt pour traduire vos envies en métier.

Il s’agit de définir qui vous voulez être dans 1 ou 2 ans, ce que vous ferez et ce que vous aurez. Etre au clair sur ces questions permet aussi de faire le tri dans toutes les idées que vous aurez eues : est-ce qu’elles vous permettraient d’attendre votre but ? Et si vous sen changez rien, où serez-vous dans 1 ou 2 ans par rapport à ce but ? Et pour savoir qui vous serez dans 1 ou 2 ans, l’utilisation de l’image est encore idéale.

Un vision board sur Instagram ou Pinterest

Ce n’est pas exactement le même exercice que dans le chapitre #2, cette fois il s’agit de se focaliser sur vous et ce que vous avez envie d’être, de faire et d’avoir dans 1 à 2 ans. Il s’agit moins de trouver de l’inspiration au hasard que de rassembler des images qui illustrent vos envies.

Mode d’emploi : cherchez sur Instagram ou Pinterest des images ou des textes, des citations ou des slogans par exemple, qui vous représentent dans 1 à 2 ans : comment serez-vous habillé ? dans quel environnement vivrez-vous ? dans quel environnement travaillerez-vous ? à quoi ressembleront vos collègues ? Représentez sur ce tableau une situation réaliste et idéale seulement, sans aucun détail négatif.

En savoir plus sur le vision board

#3 POUR VOUS FAIRE UNE VRAIE IDÉE SUR VOS IDÉES DE MÉTIER

Si vous êtes arrivé au stade où vous avez fait émerger des idées de métier, d’activité, d’entreprise, votre prochaine mission consiste à décider quelle piste vous allez suivre. Pour pouvoir trancher, une nouvelle étape exploratoire est nécessaire. Il ne s’agit plus de trouver des idées mais d’en savoir plus sur un métier ou une activité : ce qu’il vous apporterait, les contraintes, la formation, les secteurs d’activité où l’on peut l’exercer, l’environnement de travail etc

Faire de la veille avec Twitter

Sur Twitter, vous avez la possibilité de suivre les conversations de différentes “communautés”, de personnes qui font le même métier ou bien travaillent dans le même secteur d’activité. Vous allez ainsi savoir de quoi on parle dans ce secteur, les enjeux du métier, les sujets d’actualité, les nouveautés, les formations etc

Mode d’emploi : dans la barre de recherche de Twitter, tapez un mot-clé, par exemple “décorateur”. Vous allez voir apparaitre des comptes à suivre avec ce mot clé, ou des personnes qui utilisent ce mot dans leur bio, donc intéressantes à suivre également. Vous allez voir des posts avec ce mot, cela va vous donner d’autres idées de mots à taper dans le meme registre, et donc d’autres personnes ou comptes à suivre dans ce domaine. Et Twitter va vous en proposer régulièrement. L’idée est de suivre un maximum de personnes parlant de décorateur ou décoration.

Pour suivre facilement les tweets que publient ces personnes, et donc ne pas les noyer dans votre fil d’actualité, créez des listes : cliquez sur votre photo de profil, allez dans “listes” et créez une nouvelle liste. A chaque fois que vous suivez un nouveau compte, cliquez sur les 3 points à coté du compte puis sur “ajoutez/retirez des listes” et ajoutez-le à la liste de votre choix. Ainsi, à chaque fois que vous consulterez cette liste, vous lirez uniquement les tweets de ces comptes, et donc ce qui vous intéresse !

L’envers du décor sur Instagram

De nombreux professionnels et entreprises partagent sur Instagram des photos de leur quotidien au travail, vous permettant de voir ce qui se passe en coulisses. Les Echos Start a recensé dans un articlequelques uns de ces jeunes professionnels.

Linkedin : à la rencontre de professionnels

Une fois de plus, Linkedin est un incontournable. Dans cette étape où l’on repart en exploration mais cette fois sur une thématique/un secteur/un métier précis, Linkedin s’avère particulièrement efficace.

Mode d’emploi : partez à la chasse aux infos en naviguant sur le site pour découvrir qui exerce ce métier, quels sont les parcours de ces personnes, comment elles sont arrivées au métier que vous souhaitez exercer etc. N’oubliez pas les groupes de professionnels qui pourront vous permettre de suivre l’actualité d’un secteur.

Mais surtout ne vous arrêtez pas là ! Contactez les personnes qui vous inspirent ! Invitez-les à rejoindre votre réseau avec un petit mot expliquant que vous vous intéressez à leur métier. Ainsi les infos qu’elles publient seront visibles dans votre fil d’actualité, mais surtout vous pourrez rentrer en contact avec ces personnes et leur demander un rendez-vous téléphonique ou “en vrai”, parce que vous avez plein de questions à leur poser !

Je sais ça fait un peu peur, on se dit qu’on va déranger les gens, qu’ils ne vont jamais nous répondre. Cela arrive parfois, mais en réalité les gens adorent parler de leur métier et de leur parcours, vous réussirez donc à en rencontrer plusieurs. Et c’est indispensable d’interroger des personnes exerçant un métier qui vous fait rêver, c’est la meilleure méthode pour se confronter à la réalité, se faire son propre avis, et c’est super excitant !

#4 POUR TESTER UN PROJET

Vous avez trouvé une ou plusieurs idées de métiers qui vous correspondent mais qui n’ont rien à voir avec ce que vous faites aujourd’hui, et vous hésitez à sauter le pas. Tout plaquer, se lancer dans une formation parfois longue pour faire un métier qu’on n’a jamais pratiqué, ça fait peur. Normal. Pour éviter cela, dès que vous avez une idée, vous pouvez checker assez rapidement plusieurs points grâce aux réseaux sociaux. Vous pourrez

  • vérifier si ça vous intéresse vraiment
  • voir si vous aimez développer vos compétences sur le sujet
  • voir si ça “accroche” en face, notamment si vous créez une activité independante ou une entreprise

“Faire comme si” sur Instagram

Si vous étiez visual merchandiser, vous posteriez quoi sur Instagram ? Probablement des photos de vitrines que vous trouvez réussies, des suggestions de présentation, des croquis faits vous-même, des sources d’inspiration etc. Eh bien, faites-le sans attendre d’être visual merchandiser ! Vous verrez si cela intéresse des gens, vous aurez de nouveaux contacts, vous ferez des rencontres, bref on ne sait pas où ça vous menera ! Instagram est idéal car tout le monde peut suivre tout le monde, et comme on partage des images, c’est assez simple à mettre en place.

Raconter son histoire sur Facebook ou Instagram

Les gens adorent les histoires ! Alors racontez votre aventure de changement de métier, racontez vos recherches, vos actions, vos états d’âme, vos succès, les moments difficiles etc. Là encore ça vous permet de voir “si ça mord”, de vérifier si le sujet vous passionne suffisamment pour être régulier, de faire des rencontres, d’être soutenu …

Tweeter ses trouvailles

Vous faites des recherches sur un métier, un secteur, un truc qui vous passionne…pourquoi ne pas tweeter tout ce que vous trouvez…vous allez vite devenir une référence en la matière !

Ecrire des articles sur Linkedin

Il s’agit ici écrire des articles qui pourraient intéresser soit un futur employeur, soit de futurs clients, sans avoir besoin de créer votre propre blog. Par exemple si vous souhaitez vous reconvertir dans un métier de la com digitale, il peut être intéressant de partager votre point de vue sur des campagnes, de partager des trouvailles d’outils, de faire des comparatifs d’outils etc. Votre oeil de novice est un atout !

#5 POUR CHERCHER UN JOB

Vous avez trouvé une idée de reconversion, l’avez validée, vous vous êtes éventuellement formé et maintenant vous passez à l’étape ultime : vous cherchez un job ! Il est possible qu’en ayant utilisé les réseaux sociaux pour d’autres étapes, vous ayez déjà trouvé un employeur (ou des clients) ! Mais si ce n’est pas le cas et que vous entamez une recherche “classique”, à savoir réponse à des annonces et candidature spontanée, les réseaux sont là pour vous aider !

Linkedin et les autres

Linkedin étant le réseau professionnel par excellence, il est incontournable. Ceci dit, ce n’est pas forcément le cas pour tous les métiers. Voici quelques idées d’utilisation des réseaux sociaux pour trouver un job :

  • Pour trouver des annonces : sur Linkedin, utilisez via l’onglet “emplois” de la barre de recherche. Vous trouverez aussi des annonces sur Twitter et Facebook.
  • Pour trouver une entreprise où postuler : dans le moteur de recherche de Linkedin, vous avez la possibilité de trouver une entreprise correspondant à un mot clé, “énergies renouvelables” par exemple.
  • Pour en savoir plus sur l’entreprise que vous ciblez, mieux connaitre ses collaborateurs et ainsi avoir quelque chose à dire en entretien en réponse à “pourquoi notre entreprise ?”, vous pouvez suivre cette entreprise sur Linkedin, Facebook, Instagram… En utilisant Linkedin, vous pourrez voir qui dans votre réseau peut vous mettre en contact avec quelqu’un qui travaille dans cette entreprise. Idéal pour vous faire une idée de la boite.
  • Pour en savoir plus sur la personne qui va vous recevoir en entretien, et qui sait trouver un point commun entre vous ?

Article By #sylvieory à retrouver en suivant ce lien